« Pas rien » de Benoît Vincent (publie.net, 2011)

(note préalablement parue le 13 novembre 2011 sur livre au centre)

“J’ai trente-cinq ans. J’ai déjà beaucoup profité de. Tout ce que la vie daigne nous offrir ; j’ai connu des hommes, j’ai voyagé, j’ai étudié, j’ai mangé et bu comme je voulais, quand je voulais.”

La voix qui nous parle nous saisit dès l’entame, une force la porte qui nous est communiquée dans son entièreté. Et cette force continue d’agir, même quand glisse la certitude, quand quelque chose cloche et sonne creux dans le discours :

“J’en ai trente-cinq, des années, mais voilà : je sens que mon langage s’appauvrit. Cela veut dire, cela trahit, que dans ce brouhaha partout, ce brouhaha partout, ce vacarme assourdissant, quelque chose non seulement m’échappe, mais quelque chose s’échappe, de moi, qui n’est pas une matière de mots, pas plus qu’une matière de mon corps. C’est mon âme, il me semble, il me semble que s’échappe mon âme.”

Ce déraillement qui s’insinue dans le discours de cette narratrice l’est aussi dans sa vie, qui fait tangente, s’écarte en claire violence. Quelque chose arrive, qu’on ne racontera pas, qui la dévie en même temps qu’insensiblement la langue s’étiole, les mots manquent – et si la langue s’enfuit, l’énonciation ne mollit pas, et ce texte très étrange parvient à dire la perte – qu’on ne racontera pas. Et quand un dénouement s’approche, un autre basculement surgit, qu’on racontera encore moins, qui plonge le lecteur dans un doute immense – toujours pas résolu – qu’on ne racontera pas. Mais il est rare qu’un texte parvienne, échappant aux simples formules et procédés, à questionner sa propre existence, sans amoindrir en rien les charmes (même vénéneux) de l’histoire qu’il nous conte.

Benoit Vincent est un auteur dont on peut suivre la (les) traces sur Internet essentiellement, via son blog Amboilati, la revue Hors-Sol qu’il co-anime, ou ses participations au projet du Général Instin. De lui, lire aussi “Le Revenant, sur Pascal Quignard” ainsi que “Trame”, texte de création.

———————————————————————————————————————————————————————–

Publie.net, 2011. – 54 p. – ISBN : 978-2-81450-414-1. – Collection Temps réel. – prix : 2,99 €. Télécharger en multi-formats

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s