nos devenirs estivants | festival écrivains en bord de mer, du 16 au 20 juillet 2014, La Baule

————————————
Ce festival est un rendez-vous personnel – j’y vais chaque été depuis des années (petit récit de l’édition 2010 sur remue.net, pour exemple), ai eu le plaisir d’en être community manager en 2013, pour une édition remarquable, intégralement filmée, dont, a minima, on conseillera le visionnage immédiat des rencontres autour de L’école de New York et de Joe Brainard, et de la conférence de Stéphane Bouquet. Et, pour rappel, la lecture des flux de réseaux sociaux ré-agrégés en épisodes via storify Jour 1 – mercredi 17 juillet / Jour 2 – jeudi 18 juillet / Jour 3 – vendredi 19 juillet / Jours 4 & 5 – samedi 20 et dimanche 21 juillet ) – cette expérience fut intense et unique, de tout noter, du moins tout ce qui pouvait se compacter en 140 signes…
Ma présence (car les Martin, Bernard et Brigitte, me font le plaisir de me convier à participer à ce moment, qu’ils en soient ici remerciés) sera cette année plus posée, ou concentrée – mais concentrée sur une matière extrêmement centrifuge, vivement divergente, à savoir l’essai collectif Devenirs du roman (vol.2, matériaux), auquel sera consacrée une rencontre, discussion avec trois des auteurs qui y ont participé : Hélène Gaudy, Emmanuel Adely et Joy Sorman.
L’occasion de plonger plus avant dans ce passionnant ouvrage, déjà lu une fois , en cours de relecture attentive, pour chronique prochaine (Lire ma critique du recueil en question sur matériau composite).
Mais aussi de savourer l’ensemble des autres moments du festival, ainsi que le font la plupart des auteurs en présence – car, une fameuse conjonction d’éléments (un cadre, un moment de ralentissement, un accueil & une convivialité, mais aussi une programmation curieuse, experte, ouverte – un regard gourmand et gourmet sur la production littéraire contemporaine) fait de ces quelques jours d’été une exception, alliant densité et vigueur, calme et intensité.
Le programme est ci-dessous, vous pourrez constater que l’ensemble vaut largement le déplacement – à très vite , on s’y retrouve, hein ?
(Guénaël Boutouillet)
————————————

Mercredi 16 juillet
17 h 30
– lecture par Emmanuel Adely
d’extraits de La Très Bouleversante Confession de l’Homme qui a abattu le plus grand fils de pute que la terre ait porté, 2014, Editions Inculte
18 h 30
– lecture d’extraits de Autour du monde par Laurent Mauvignier
le livre paraîtra fin août aux éditions de Minuit
20 h 00
inauguration
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
• jeudi 17 juillet
11 h 30
les humeurs apéritives de Gérard Lambert
15 h 00
Julia Kerninon
entretien avec
Bernard Martin
16 h 00
Hélène Gaudy
entretien avec
Charlotte Desmousseaux
17 h 00
Emmanuel Adely
entretien avec
Thierry Guichard
18 h 00
Emmanuelle Pagano
lecture d’extraits de
Nouons-nous en compagnie de Laurent Mauvignier
20 h 00
Valérie Mrejen
entretien avec
Alain Nicolas

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
• vendredi 18 juillet
11 h 30
– les humeurs apéritives de
Thierry Guichard
15 h 00
– Conférence
Constance Lewallen
conférence sur Joe Brainard peintre
16 h 00
Bill Berkson
lecture bilingue suivie d’un entretien avec
Olivier Brossard
17 h 00
Morten Sondergaard
Lecture en anglais
Wordpharmacy
lecture en français par
Olivier BrossardLa pharmacie des mots
18 h 00
Laurent Mauvignier
entretien avec
Bernard Martin
19 h 00
– table ronde autour de l’ouvrage Devenir du roman, paru aux éditions Inculte
avec des auteurs qui y ont participé :
Hélène Gaudy, Emmanuel Adelyet Joy Sorman
animée par
Guénaël Boutouillet

20 h 30
– cinéma Le Gulf Stream
projection de
I Wish I Knew (Histoires de Shanghai)
un film de
Jia Zhang-ke
Ce documentaire se concentre sur les habitants de Shanghai, leurs histoires, l’architecture spectaculaire de la ville.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
• samedi 19 juillet
11 h 30
– les humeurs apéritives de
Thierry Guichard
La Baule invite Shanghai
La mégapole chinoise sous le regard d’écrivains français et chinois.

15 h 00
Celia Levi
entretien avec
Bernard Martin
16 h 00
Chantal Pelletier
lecture suivie d’un entretien avec
Bernard Martin
17 h 00
– projection de photos de Shanghai
et lecture par
Sophie Merceron de textes sur Shanghai
17 h 30
Wang Zulinget Xue Shu
entretiens avec
Bernard Martin
18 h 30
Celia Levi,Chantal Pelletier, Wang ZulingetXue Shu
table ronde Shanghai littéraire
20 h 00
Joy Sorman et Olivier Rocheteau
Lecture
extraits de La peau de l’ours à paraître chez Gallimard en septembre 2014

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
• Dimanche 20 juillet
11 h 30
Christine Morault des éditions MeMo et Anne Bertier
entretien avec Bernard Martin

 

Publicités

3 commentaires sur “nos devenirs estivants | festival écrivains en bord de mer, du 16 au 20 juillet 2014, La Baule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s