La sérendipité c’est avoir la vie devant soi (texte de soutien à la librairie nantaise de Charlotte Desmousseaux)

Charlotte c'est une amie, mon amie libraire, on a galéré ensemble (passer l'hiver 2013-2014 en se serrant les coudes, il fallait), on s'enthousiasme en on se chamaille comme frères et sœurs (alors qu'on se connaît depuis pas tout à fait 5 ans), on bosse en fraternité et intelligence (et complémentarité, je pense notamment au travail … Lire la suite La sérendipité c’est avoir la vie devant soi (texte de soutien à la librairie nantaise de Charlotte Desmousseaux)

Publicités

À propos de Julien d’Abrigeon | de tapin et de Sombre aux abords (Quidam, 2016) (présentations au festival Midi-Minuit 2016)

Ces deux textes ont été lus durant l'édition 16 du festival Midi-Minuit poésie, Julien d'Abrigeon et Tapin au carré avant la présentation dudit site tapin2 par son auteur (samedi 10 décembre 2016, 14h, Lieu Unique), « Le Bronx dans le massif central, le bordel dans les creux, massif et décentré » avant la magnifique performance … Lire la suite À propos de Julien d’Abrigeon | de tapin et de Sombre aux abords (Quidam, 2016) (présentations au festival Midi-Minuit 2016)

D’hiver et varié (lettre de décembre 2016)

(En ligne ici) Chères amis, chers amies (parce que de féminiser en ajoutant un "e" entre parenthèses transforme le féminin en "euro", ce qui est fort indélicat, je préfère procéder ainsi, égaliser autrement) ,   Ce week-end à Nantes c'est Midi-Minuit, j'y serai de Midi à Minuit, pour y présenter l'extra (vagant et ordinaire) Julien … Lire la suite D’hiver et varié (lettre de décembre 2016)