Sylvain Prudhomme, en triplex Arles-Nantes-Marseille (Oh les beaux jours !, 2020)

((Faire avec, en confinement)

A l’instar du Printemps du livre de Grenoble, la belle équipe du festival Oh les beaux jours ! a imaginé une version distante.
Très heureux d’y avoir contribué, par trois fois.

Et pour commencer, cet entretien avec le cher Sylvain Prudhomme, vieux complice multiplement présent sur ce site,
discussion autour de Par les routes (L’arbalète-Gallimard, 2019), son beau roman, couronné du prix Femina, que (je crois pouvoir le dire, mais, l’image générique et le podcast enjoué l’attestent) nous étions tous les deux très heureux d’avoir enfin, après quelques rendez-vous manqués.
Bravo à Frédéric Lecloux pour le montage (et pour cette belle image de fond).

Un commentaire sur “Sylvain Prudhomme, en triplex Arles-Nantes-Marseille (Oh les beaux jours !, 2020)

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s