Numérique intime & mémoire collective | Exercice d’atelier (et note de lecture) depuis Une toile large comme le monde de Aude Seigne (Zoé, 2017)

Il y a un festival, une gazette et un livre. Le livre, c'est Une toile large comme le monde, de Aude Seigne (éditions Zoé, août 2017,

Publicités

« On a vécu du temps » | De quelques ateliers d’écriture en 2016 avec la Maison de la poésie de Nantes & de leurs traces

« On a vécu du temps » | De quelques ateliers d'écriture en 2016, de leurs traces Parler ateliers d'écriture je l'ai souvent fait par ici, la maison de la poésie de Nantes est évoquée souvent par là, et je n'avais jamais jusqu'à cette année 2016 (celle qui vient de se terminer, pour laisser s'ouvrir sa suivante, … Lire la suite « On a vécu du temps » | De quelques ateliers d’écriture en 2016 avec la Maison de la poésie de Nantes & de leurs traces

L’ordi sur le bureau et le bureau sur l’ordi (d’une écriture heuristique en atelier)

(Tentatives de reprise de l’inventaire de la table de travail selon Perec, en atelier numérique. Avec utilisation d’outils de cartographie heuristique en ligne) C’est expliqué, ici, et les textes sont (et seront, car ils viennent parfois longtemps après) à lire à la suite. L’atelier (poieo numérique, séance 4, saison 4) relit une séance précédente, une … Lire la suite L’ordi sur le bureau et le bureau sur l’ordi (d’une écriture heuristique en atelier)

L’invention perpétuelle du souvenir (et son absence) – avec Brainard, Perec, Pagès, Séné, Grossi et tous nous autres…

  je me souviens en ritournelle sans cesse reprise, je se souvient qu'il n'arrête pas de se souvenir, de revenir, de repartir, de muer. On pourrait reprendre le titre de Harry Matthews, Je me souviens de Georges Perec, sauf qu’on n’a pas connu Perec, alors ça ne joue pas. Non, ce qui me marque ces … Lire la suite L’invention perpétuelle du souvenir (et son absence) – avec Brainard, Perec, Pagès, Séné, Grossi et tous nous autres…

Relire, penser, classer — relire Penser classer

Qu'à quelques heures de démarrer la quatrième saison d'atelier numérique  (Poieo numérique, présenté brièvement en ses principes ici) à La Roche-sur Yon, avant de reprendre la route saisonnière (de saison, justement, au vu des milliers de litres d'eau qui se déversent dehors), me monte une forme de stress n'a rien de vraiment étonnant, & ce … Lire la suite Relire, penser, classer — relire Penser classer

le film d’une écriture, pas l’écriture d’un film (un atelier framapad avec des jeunes)

Un atelier d'écriture avec framapad, autour du travail de François Place (dans le cadre du Festival passages, organisé au Quai d’Angers, octobre 2013) Revenir quelques minutes et quelques lignes sur ce qui se passe et qui passe, à toute vitesse, au cœur d’un automne très dense. Invité par l’équipe du Quai (Christian Mousseau-Fernandez et Céline … Lire la suite le film d’une écriture, pas l’écriture d’un film (un atelier framapad avec des jeunes)

Autoportraits croisés (un atelier d’écriture numérique à Rezé)

Cet atelier est dit numérique, c’est-à-dire que : les participants écriront 1/sur ordinateur, et 2/publieront en ligne, sur le blog dédié : http://autoportraitscroises.wordpress.com/. (Pour les inscriptions : c'est gratuit, au 02 40 04 05 37 ou  http://www.bibliotheque.reze.fr  / bibliotheque@mairie-reze.fr.) Mais cette bascule d’usage, déjà essentielle, n’est pas la seule différenciation de l’atelier d’écriture tel que nous le … Lire la suite Autoportraits croisés (un atelier d’écriture numérique à Rezé)

Le numérique en atelier d’écriture : un espace neuf où refonder des pratiques (contribution à Culture num, livre collectif chez CF éditions).

Culturenum : jeunesse, culture & éducation dans la vague numérique est un livre collectif auquel Hervé Le Crosnier m'a proposé de participer, pour y évoquer ma pratique d'ateliers d'écriture en environnement numérique. Du livre en son entier, hors la douce fierté de figurer à un tel générique (de Hervé Le Crosnier j'ai déjà parlé ici, … Lire la suite Le numérique en atelier d’écriture : un espace neuf où refonder des pratiques (contribution à Culture num, livre collectif chez CF éditions).

Monter, nourrir & léguer (un travail avec et pour la ligue de l’enseignement)

Avec & pour - pour & avec. http://ecriturenumligue2013.wordpress.com/ c'est un blog, un wordpress de plus ajouté à la liste de ceux qui sont en liens en blogroll droite - que je signalerai sur ce blog d'ateliers et formations-ci parce que c'est aussi le témoin d'une semaine de formation et d'ateliers connectés, blog de plus mais … Lire la suite Monter, nourrir & léguer (un travail avec et pour la ligue de l’enseignement)

Il n’est pas interdit de ne pas interdire (Copier n’est pas voler, avec Lionel Maurel).

Après notre journée Copy party – Communs, données publiques et culture libre (mars 2013, Bibliothèque de Rezé, avec Lionel Maurel) J'avais annoncé cette journée , deuxième de ce cycle, conçu avec Catherine Lenoble pour le CRL Pays de La Loire, plus avant sur le site. Y revenir, après qu'elle ait eu lieu, je l'ai déjà … Lire la suite Il n’est pas interdit de ne pas interdire (Copier n’est pas voler, avec Lionel Maurel).

S’arrêter sans cesser d’avancer.

Et notre génération alors ? Que faisons-nous ? Nous écrivons en une vie le nombre de lettre qu'elles s'écrivaient en un an. Atelier numérique poieo - RETOURS. Séances 5 et 6 de cette deuxième saison, avec un groupe resserré - elles sont 4 - mais concentré. Plaisir de passer par les travaux de deux auteurs … Lire la suite S’arrêter sans cesser d’avancer.

Ce jour-là (par les élèves du lycée Nobel, Clichy-sous-Bois, avec Tanguy Viel (éditions Joca Seria)).

(Reprise d’une chronique publiée dans Encres de Loire n°62, 15 décembre 2012) « On a pris le RER D jusqu’à Saint-Michel puis le E qui mène tout droit à la gare du Raincy. On a vu le bus 603 arriver alors on a couru pour le prendre. On s’est assis tous les deux vers les places … Lire la suite Ce jour-là (par les élèves du lycée Nobel, Clichy-sous-Bois, avec Tanguy Viel (éditions Joca Seria)).

Ce qui permet est permis. (De l’atelier d’écriture numérique comme atelier de publication)

(Intervention écrite pour Festimalles, vendredi 5 octobre à Liré, débat “Tous lecteurs, et comment” ? avec M.Hervouet, Y.Chenouf, G.Le Rest, L.Mathieu – animé par Hervé Moelo) Il ne s'agit pas d'un entretien, même si ça semble en avoir la forme. Hervé Moelo et Catherine Tuchais (que je remercie de cette invitation) nous ont posé quelques … Lire la suite Ce qui permet est permis. (De l’atelier d’écriture numérique comme atelier de publication)

Trente-deux | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Collectif

(Ceci n’est pas un billet promotionnel), ai-je été à deux doigts d’intituler ce billet, après avoir été à deux doigts d’en faire un (billet promotionnel), d’annonce de nouvelle année, parce qu’il en assumera certaines des fonctions (de billet promotionnel, d’annonce de nouvelle année), à savoir :  claironner la parution simultanée de deux revues magnifiques auxquelles … Lire la suite Trente-deux | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Collectif

Vingt-sept | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Dehors dedans

Séances 2–3 : Le dégel accompli, ce premier geste (non le moindre : écrire) opéré, nous continuons : rejouons : relançons. Nous entrons en littérature par la liste, par celles des Notes de chevet de Sei Shonagon, texte exemplaire de ce que la liste, en ses principes et modalités, peut détenir de & du littéraire, de vaste & sensible, … Lire la suite Vingt-sept | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Dehors dedans

Vingt-six | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Dedans (2)

Parler allez, se présenter (incapable de se souvenir de quoi de comment, ce passage-là de cette fois-là c’est : parole intelligible, a priori, sur le coup, mais rien que matérialisation en mots de force désirante : les mots filent et sitôt dit, c’est parti ailleurs). Ceci dit fait sitôt proposer, engager, donner à faire : … Lire la suite Vingt-six | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Dedans (2)

Ving-cinq | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Dedans (1)

Dedans donner du dehors, simple à dire pas à faire, d’autant qu’il y a des enjeux compliqués, qu’il faut délester d’autant d’a priori que possible – de mon côté, les a priori, du leur je ne sais pas, continuerai de ne pas savoir : ces entreprises-là, le redire, nous n’en mesurons pas l’efficace. Dedans aller dedans … Lire la suite Ving-cinq | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Dedans (1)

Dix-huit | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Copie

La copie. & commencer par l’incipit. Copier du début à la fin. C’est la tentation qui saisit le narrateur de « Si par une nuit d’hiver un voyageur », d’Italo Calvino. « Je voudrais pouvoir écrire un livre qui ne serait qu’un incipit, qui garderait pendant toute sa durée la potentialité du début, une attente encore sans objet. … Lire la suite Dix-huit | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Copie

Treize | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Seul.

Seul en atelier. L’atelier d’écriture, de principe, c’est un groupe, plus soi-même, avec ; plus ou moins dedans le dit groupe. & le boulot qu’on a à y faire c’est : animer : faire passer, entretenir flammèche, manier l’allumette pas le combustible, le combustible ça pas touche, le combustible c’est dedans, dans chacun, par devers soi. Faire, … Lire la suite Treize | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Seul.

Cinq | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Chaussures.

Chaussures, on a dit – Chaussure, de Nathalie Quintane. Une trouvaille pour atelier, cette année – il n’y avait nul effort à faire, à tendre le bras, les trouvailles, c’est Quintane, qui les fait, tout au long de ce livre-là (et des autres, voir le magnifique Tomate, de saison). Le livre déplie des remarques, toujours … Lire la suite Cinq | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Chaussures.