Je connais Benoît Vincent, dit-il.

(Texte lu avant la lecture de Benoît Vincent lors de Autrement le monde, événement organisé par La Maison de la poésie de Nantes au Lieu unique, samedi 28 novembre 2015). (à paraître dans Gare maritime 2016, en juin 2016) —– Je connais Benoit Vincent, dit-il.  Je connais Benoit Vincent est une phrase qui sitôt énoncée … Lire la suite Je connais Benoît Vincent, dit-il.

Publicités

« Pas rien » de Benoît Vincent (publie.net, 2011)

(note préalablement parue le 13 novembre 2011 sur livre au centre) “J’ai trente-cinq ans. J’ai déjà beaucoup profité de. Tout ce que la vie daigne nous offrir ; j’ai connu des hommes, j’ai voyagé, j’ai étudié, j’ai mangé et bu comme je voulais, quand je voulais.” La voix qui nous parle nous saisit dès l’entame, … Lire la suite « Pas rien » de Benoît Vincent (publie.net, 2011)

Douze | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Oiseaux.

Oiseaux. Jamais rien su aux oiseaux. Ni les noms ni les saisons ni les genres. & pourtant. Des oiseaux partout. En nombre. En masse. Oiseaux plein l’éternité, oiseaux couvrant le ciel blanc de Kirkjubæjarklaustur, les étourneaux, « qui sont comme une bête seule » à GenoVa, et d’autres dont on me parle & que je veux lire … Lire la suite Douze | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : Oiseaux.