Avrillectures – 13 livres en image, extrait, et note de lecture

Avril lectures – 13 livres en image, extrait, et note de lecture (avec Valérie Cibot, Nathalie Quintane, Huch Josten, Camille de Toledo, Audrey Poussier, Sylvain Prudhomme, Nicolas Richard, Eric Plamondon, Charles Robinson (et Xavier Mussat), Marina Skalova, Sandra Lucbert, Xavier Person, Jean-Pierre Suaudeau) (des livres parus chez Inculte, P.O.L, Grasset, L'école des loisirs, L'arbalète, Quidam, … Lire la suite Avrillectures – 13 livres en image, extrait, et note de lecture

Publicités

Le to be continued en appel au vivant | Camille de Toledo, « Le livre de la faim et de la soif », Gallimard, février 2017

« Je dois revenir, s’exclame le livre en s’ouvrant, nulle part, ici, en me tombant des mains. Non pas à l’origine, poursuit-il, car je l’ai beau chercher, je ne la trouve pas, mais avant, dans le creux incandescent de l’informe, entre le créateur, c’est-à-dire son siège, et la créature, ou plutôt sa plaisanterie – Mais … Lire la suite Le to be continued en appel au vivant | Camille de Toledo, « Le livre de la faim et de la soif », Gallimard, février 2017

« Avant j’étais quelqu’un rempli de société. Socialement composé des pieds à la tête.» | Noémi Lefebvre, L’enfance politique, Verticales/Gallimard, 2015

« Avant j’étais quelqu’un rempli de société. Socialement composé des pieds à la tête.  Depuis le début je m’étais composée. J’avais fait tout un travail de composition, je m’étais distinguée. Grâce à ma distinction, je pouvais m’intégrer, c’était par habitude, j’avais un habitus.  Ma dimension sociale m’était constitutive, mes ongles, mes chaussures, mon savon, mes oreilles, … Lire la suite « Avant j’étais quelqu’un rempli de société. Socialement composé des pieds à la tête.» | Noémi Lefebvre, L’enfance politique, Verticales/Gallimard, 2015

Le bel appétit (rencontre avec Sylvain Prudhomme, mardi 24 février, Châteaubriant) | podcast

Podcast de cette rencontre (26 février 2015) Sylvain Prudhomme prend la parole après une introduction par moi-même, où je tentai un survol de ses sept livres si différents, et de quelques rapports existant entre eux. Il nous lit un extrait des Grands, pour commencer cet entretien. Le bel appétit (rencontre avec Sylvain Prudhomme, mardi 24 … Lire la suite Le bel appétit (rencontre avec Sylvain Prudhomme, mardi 24 février, Châteaubriant) | podcast

Multiplications du peu ( in « e-nrf », numéro 610 de la NRF, novembre 2014, Gallimard)

Multiplications du peu (texte paru in e-nrf, numéro 610 de la NRF, paru en novembre 2014 chez Gallimard et présenté ici) * « Et si la mort n’était qu’un son ? dit-elle. Un son parasite. Un son que nous entendrions pour toujours, tout autour de nous. Comme ce serait terrible. Un son uniforme, neutre. » … Lire la suite Multiplications du peu ( in « e-nrf », numéro 610 de la NRF, novembre 2014, Gallimard)

Le geste et la geste (à propos de Joy Sorman, de Comme une bête à La Peau de l’ours, en passant par Lit National)

« Dans cet isolement je vais cependant découvrir une faille, un passage vers l’extérieur, un tunnel autant qu’un fil tendu dans les airs, je vais découvrir que le monde étanche et retiré du zoo peut se révéler poreux. C’est à la faveur de l’obscurité que ce monde s’ouvre, que notre solitude se peuple, qu’un comité invisible … Lire la suite Le geste et la geste (à propos de Joy Sorman, de Comme une bête à La Peau de l’ours, en passant par Lit National)

[Avis de parution] e-NRF (Novembre 2014, Collectif, éditions Gallimard)

 Avis de parution :  e-NRF (Novembre 2014, Collectif, éditions Gallimard) Édition publiée sous la direction de Stéphane Audeguy et Philippe Forest La Nouvelle Revue Française (n° 610), Gallimard Parution : 14-11-2014 Avec : Stéphane Audeguy, Avant-propos/ Pierre Assouline, Résurrection de l’art perdu de la conversation / Philippe Adam, Par les fenêtres / Alexandre Lacroix, Portrait Google de saint … Lire la suite [Avis de parution] e-NRF (Novembre 2014, Collectif, éditions Gallimard)

« Malgré son application, ses lettres sont un peu tordues mais je dis toujours que c’est bien. » | Poule D, Yamina Benahmed Daho, éditions L’arbalète/Gallimard

Pendant qu'on range le matériel, le petit frère d'Amira joue avec un ballon jaune léger et tire au but. Il a une dizaine d'années. Il me rappelle le jour où, à son âge, j'ai accompagné mon père et mon frère sur le petit stade près du collège. Mon père joue le gardien, il porte des … Lire la suite « Malgré son application, ses lettres sont un peu tordues mais je dis toujours que c’est bien. » | Poule D, Yamina Benahmed Daho, éditions L’arbalète/Gallimard

pas exactement danseuses, mais plutôt quelque chose comme dansées | Sylvain Prudhomme, Les Grands, L’arbalète-Gallimard, août 2014)

Couto aimait cette ville. Il aimait ce quartier de Péfine, ses maisons sans étage, invariablement couvertes du même toit de tôle à quatre pentes qui comme le ciel pouvait prendre toutes les nuances de gris. L’omniprésence des manguiers, leurs grosses boules sombres bouchant la vue, retardant jusqu’au dernier moment l’apparition des toits voisins. La forêt … Lire la suite pas exactement danseuses, mais plutôt quelque chose comme dansées | Sylvain Prudhomme, Les Grands, L’arbalète-Gallimard, août 2014)

« L’homme pacifique » de Marc Pautrel (Gallimard, coll. L’infini, 2009)

(reprise d’un texte paru sur remue.net le 25 juin 2009) « Dans la forêt il y a quelque chose qui vit. C’est dans la forêt qu’il faudrait habiter. Il fait construire sa maison juste en face de la forêt et il rachète l’espace vert limitrophe pour être certain de ne jamais en être séparé. Il faudrait … Lire la suite « L’homme pacifique » de Marc Pautrel (Gallimard, coll. L’infini, 2009)