La sérendipité c’est avoir la vie devant soi (texte de soutien à la librairie nantaise de Charlotte Desmousseaux)

Charlotte c'est une amie, mon amie libraire, on a galéré ensemble (passer l'hiver 2013-2014 en se serrant les coudes, il fallait), on s'enthousiasme en on se chamaille comme frères et sœurs (alors qu'on se connaît depuis pas tout à fait 5 ans), on bosse en fraternité et intelligence (et complémentarité, je pense notamment au travail … Lire la suite La sérendipité c’est avoir la vie devant soi (texte de soutien à la librairie nantaise de Charlotte Desmousseaux)

Publicités

« Les Pronoms® vous remplacent par un mot. » | La Pharmacie des mots, de Morten Søndergaard, éditions Joca Seria

« Qu’est-ce que le langage ? Le langage est quelque chose en nous. Que sont les mots ? Immatériels, ce sont des groupes de neurones, des impulsions électriques, des choses que nous ne pouvons ni toucher ni saisir. Et c’est pourquoi la Pharmacie des mots touche les gens. Elle permet à quelque chose d’intérieur de … Lire la suite « Les Pronoms® vous remplacent par un mot. » | La Pharmacie des mots, de Morten Søndergaard, éditions Joca Seria

Le jour s’achève sur une nuit sans véritable commencement. | Sylvain Coher, « La forme empreinte », éditions Joca Seria, 2014

Le jour s’achève sur une nuit sans véritable commencement. La passée, c’est le meilleur moment de la journée. Lorsque les bécasses quittent leur remise diurne pour aller vermiller du bout du bec les terreaux humides du foutoir bocager. Le temps de sommeil offert par le changement d’heure hivernal est aussitôt dépensé et le froid accroche … Lire la suite Le jour s’achève sur une nuit sans véritable commencement. | Sylvain Coher, « La forme empreinte », éditions Joca Seria, 2014

Re-devenirs (du roman) | débat à La Baule avec Emmanuel Adely, Hélène Gaudy et Joy Sorman (vidéo)

J'ai déjà parlé ici de cet essai collectif remarquable (Devenirs du roman, vol. 2,  , matériaux), ouvroir de possibilités conceptuelles, anthologie d'analyses de pratiques et recueil de faits littéraires. Une pépite. En juillet de cette année (2014), Le festival Ecrivains en bord de mer (déjà présenté là) m'a permis de débattre avec trois des écrivains … Lire la suite Re-devenirs (du roman) | débat à La Baule avec Emmanuel Adely, Hélène Gaudy et Joy Sorman (vidéo)

nos devenirs estivants | festival écrivains en bord de mer, du 16 au 20 juillet 2014, La Baule

------------------------------------ Ce festival est un rendez-vous personnel - j'y vais chaque été depuis des années (petit récit de l'édition 2010 sur remue.net, pour exemple), ai eu le plaisir d'en être community manager en 2013, pour une édition remarquable, intégralement filmée, dont, a minima, on conseillera le visionnage immédiat des rencontres autour de L'école de New … Lire la suite nos devenirs estivants | festival écrivains en bord de mer, du 16 au 20 juillet 2014, La Baule

La Baule – Écrivains en bord de mer, juillet 2013 (récit par Dominique Panchèvre)

(De comment les choses arrivent) Érigeant, il y a environ un an, ce modeste site de fouilles et de tentatives qu'est Matériau composite, je n'avais alors pas prévu d'inviter à contributions, sur cet espace pensé en premier lieu comme celui de mon propre regroupement. Et puis, il y a eu La Baule, une très belle … Lire la suite La Baule – Écrivains en bord de mer, juillet 2013 (récit par Dominique Panchèvre)

Ce jour-là (par les élèves du lycée Nobel, Clichy-sous-Bois, avec Tanguy Viel (éditions Joca Seria)).

(Reprise d’une chronique publiée dans Encres de Loire n°62, 15 décembre 2012) « On a pris le RER D jusqu’à Saint-Michel puis le E qui mène tout droit à la gare du Raincy. On a vu le bus 603 arriver alors on a couru pour le prendre. On s’est assis tous les deux vers les places … Lire la suite Ce jour-là (par les élèves du lycée Nobel, Clichy-sous-Bois, avec Tanguy Viel (éditions Joca Seria)).

Du mouvement dans une ligne de mots (à propos d’Arno Calleja)

(Texte lu lors de la lecture de Arno Calleja au Pannonica, jeudi 12 décembre 2012, à Nantes.) (à paraître dans Gare maritime 2013, en juin 2013) Du mouvement dans une ligne de mots Arno Calleja est de Marseille est né en 1975 est auteur de nombreux textes en revue et en livres et en blog … Lire la suite Du mouvement dans une ligne de mots (à propos d’Arno Calleja)

Patrick Bouvet

Texte publié dans Gare maritime 2011, (revue anthologique annuelle de La Maison de  la poésie de Nantes) Patrick Bouvet, depuis son premier livre, « In Situ », début 2000, a publié de nombreux courts (mais non petits) livres, aux éditions de L’Olivier, aux défuntes éditions Inventaire-Invention (quatre textes récemment repris en version numérique par e®e), … Lire la suite Patrick Bouvet