François Matton, vite et lent

(Texte lu avant la lecture de François Matton à Midi Minuit poésie 14ème édition, octobre 2014 à Nantes.) (à paraître dans Gare maritime 2015, en juin 2015) ----- Quand immobile en pleine vitesse on n’en est plus à un paradoxe près est-il écrit dans 220 satoris mortels de François Matton (chez P.O.L), phrase assortie d’un … Lire la suite François Matton, vite et lent