Virginie Poitrasson, Il faut toujours garder en tête une formule magique. 

(Texte lu avant la lecture de Virginie Poitrasson à Midi Minuit poésie 13ème édition, samedi 12 octobre 2013, 22h45, à Nantes.) (à paraître dans Gare maritime 2014, en juin 2014) Virginie Poitrasson,  Il faut toujours garder en tête une formule magique. Ou, par ailleurs : « Enoncés et puis soudain la vocalise chick-a-dee-dee-dee comme nombril, centre de … Lire la suite Virginie Poitrasson, Il faut toujours garder en tête une formule magique. 

Publicités

un centre est toujours de trop (Virginie Poitrasson)

« Et c’est déjà disparu, apparu encore un peu plus loin, au loin, par les lointains que l’on génère si frénétiquement, fastes mélanges, lignes du désir au-delà de la raison et c’est un peu plus disparu, je m’éloigne de l’attraction, un centre est toujours de trop, comme une obsession du déploiement. J’aime cette déraison du … Lire la suite un centre est toujours de trop (Virginie Poitrasson)