Vingt-trois | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : remuer

Un site. De littérature : du flux, et du fond. Ce que je martelais, zigzaguant (zigzags de notre parole, son flot heurté, lorsqu’elle est plus ou moins publique et entraînée, remuée, par les mots autres assemblés en intelligence), aux amis remueurs autour de la table du centre Cerise, durant cette assemblée générale de l’association qui régit le site remue.net.

Flux et fond. Non que la formule soit définitive, inoubliable – non, me resteront le pont entre l’ancien et le nouveau monde de Laurent ou notre seule ligne éditoriale est l’exigence d’Éric, mais mon doublon flux & fond, je n’en doute, mutera en autre, plus ramifié et plus précis. Mais il n’empêche, que, sur cette différence-là, je ne cesse de m’ébaubir, en plaisante surprise toujours renouvelée : cette aisance d’une architecture web à s’éditorialiser en capillarités m’émerveille réellement, concrètement, comme émerveillent les premières publications, bascules en un clic d’une esquisse-chantier à un article publié (émerveillement dont il demeure toujours une trace, chaque publish en appelant à ses ascendants). Le simple fait qu’un site, comme remue, recèle plusieurs milliers d’articles, rassemblés en dossiers, ou rubriques, ou revues & assemblés encore autre par liens internes & mots-clés, peuvent se lire (& être rappelés, ou modifiés) en ordre chronologique ; & que toute url ait sa place unique quand tant de chemins peuvent y mener, qu’il ne tient qu’à nous de tracer ou défaire : le web, en somme, en son architecture expansive (solide & fluide, fond & flux).

Ce qu’il apporte au geste éditorial, ce qu’il enrichit par avance, qu’on commence juste d’explorer.

Le livre enrichi, le voici, c’est un site.

Publicités

Une réponse à “Vingt-trois | sur | Quatre-vingt-dix-neuf : remuer

  1. Chantal Hibou Anglade

    Les binaires fond et flux, esthétique et exigence, ancien et nouveau, oui.
    Il y eut aussi la magnifique et singulière « amicalité » prononcée par Sébastien – aristotélicienne, s’il te plaît !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s